General Lifestyle

Je m’aime. Et toi?

12002505_10206025549692447_8758936004384693756_o
Mounia
Écrit par Mounia

12010733_10206023984453317_4491158131318489092_o

Bonjour curvies!!

Après une absence de deux semaines pour des raisons de santé, me voici de retour avec des nouveaux posts et projets que je partagerais bientôt avec vous.

Je tiens d’abord à remercier toutes les personnes qui m’ont écris pour s’intéresser pour ma santé, merci encore une fois, vos messages me vont droit au cœur.

 

 

12002630_10206025549012430_1494508743035419390_o

 

Quand on parle de s’aimer, on ne parle pas seulement d’aimer nos vertus et d’oublier nos défauts. Eh oui, nous en avons tous!

Quand on parle de s’aimer, on parle d’assumer ce que nous sommes réellement, que la perfection que nous courrons derrière n’existe tout simplement pas.

Quand on parle de s’aimer, on parle de cesser la recherche et la persécution des idéaux imposés, cesser de rejeter ce que nous sommes et ce que nous avons et essayer de voir au-delà de la négativité en nous ainsi que tous ce qui nous entoure.

Quand on parle de s’aimer, on parle aussi d’apprendre à apprécier les petites choses qui nous entourent.

Quand on parle de s’aimer, on parle d’arrêter de nous comparer aux autres à la recherche inlassable de leur vertus en oubliant que les défauts ne distinguent pas.

Quand on parle de s’aimer, on parle de travailler pour améliorer et pas pour les autres, sinon pour nous même.

Le jour où j’ai appris à m’aimer, le voile est tombé et j’ai découvert la femme sensible et forte à la fois, la femme qui a lutté pour être qui elle voulait: Tout simplement MOI.

J’ai appris à savourer ce que la vie m’offre chaque jour et ce que j’ai réussi à obtenir après beaucoup d’efforts.

J’ai appris à m’aimer, mais surtout à m’accepter et à assumer que je n’ai pas besoin de plaire à tout le monde et que je n’étais pas obligée à satisfaire à tout le monde au-delà de mes possibilités matérielles ou affectives.

Beaucoup de personnes confondent la défense de l’estime de soi (tellement présente de nos jours, Dieu merci) avec l’apologie d’une vie malsaine et permettez moi de vous dire: Non, une chose n’entraine en aucun cas l’autre.

Je parole plutôt de se défendre de ces courants (qui sont malsains) qui peuvent des fois être destructifs pour plusieurs et qui nous éloignent de l’essentiel. Des courants qui partent et reviennent de nouveau pour nous rappeler qui et comment nous DEVONS être.

Aujourd’hui je peux dire bien haut: Je m’aime. Et toi?

 

Les photos qui accompagnent ce post ont été prises par mon mari, mon ami, mon confident, mon compagnon, la personne qui m’a accompagné pendant ce processus et qui m’a soutenu dès le début.

Je profite ce post aussi pour lui dire: Merci, cette transformation n’aurait pas pu aboutir sans toi. Je t’aime habibi.

11952745_10206025550892477_1029202522538612018_o

11864885_10206025519171684_6828033952694838541_o

12022363_10206025541572244_8787764657590255296_o

12015111_10206025475570594_4182251330334444462_o

12002505_10206025549692447_8758936004384693756_o

 

Chemise: H&M

Pantalon: H&M

Sandales: Mustang

 

À propos de l'auteur

Mounia

Mounia

1 commentaire

  • C'est le management qu'il faut réinventer ! Les environnements &eesmta;conouiquec, technologiques, politiques, sociaux et sociétaux sont en forte évolution, voire en rupture. Les organisations sont contraintes de redéfinir leurs projets stratégiques et de reconfigurer leurs organisations. Source:

Laissez un commentaire